Laïcité en terre orthodoxe

Une réflexion de Nicolas Kazarian,

© D. R.

© D. R.

archiprêtre de la Métropole grecque orthodoxe de France, enseignant à l’Institut Saint-Serge et à l’Institut Catholique de Paris, chercheur associé à l’IRIS.

Comment dire le rapport entre religion et politique dans les pays de tradition orthodoxe, voire où des populations orthodoxes sont démographiquement représentées ? il faut avant tout comprendre ce dont la laïcité est le mot, à savoir la progressive sortie du religieux de l’État, de la société, voire de la religion elle-même. D’aucuns appellent ce phénomène « sécularisation », mais plutôt qu’une rupture, comme ce fut le cas dans l’expérience française, l’expérience orthodoxe relève davantage de l’esprit de soumission, dans lequel s’entremêle nationalisme, clientélisme, mais paradoxalement aussi résistance jusqu’au martyre et renouveau spirituel. Lire la suite

Publicités

La laïcité, la France et l’islam

© D.R.

© D.R.

Interview de Hicham Benaissa

Propos recueillis par Igor Sollogoub

Chargé d’études et de recherche sur le fait religieux en entreprise à la Fondation agir contre l’exclusion (FACE), Hicham Benaissa est chercheur au sein du Groupe sociétés religions et laïcité du CNRS.  Il enseigne à la Faculté des sciences économiques et sociales de l’université catholique de Paris.

Quels sont les liens entre islam et laïcité en France ?

Il faut tout d’abord écarter un malentendu : beaucoup affirment que l’islam est un phénomène nouveau dans le paysage religieux français, que cette religion n’était pas présente en France au moment de l’élaboration de la loi de la laïcité en 1905. Or historiquement on se rend compte que c’est faux. Lire la suite